Napoléon: un tombeau aux accents russes

mercredi novembre 17, 2021
Napoléon: un tombeau aux accents russes

Le dernier voyage de Napoléon

Le 5 mai 1821, Napoléon Bonaparte s’éteint à Longwood, sur l’île de Sainte-Hélène. Deux jour plus tard, le corps de l’empereur est enchâssé dans trois cercueils distincts – Fer, bois et plomb – et inhumé dans un caveau maçonné et scellé.

1840. Après de tumultueux échanges et un accord avec la Grande-Bretagne, les restes de Napoléon reviennent à Paris, aux invalides, où l’on célèbre ce retour en grandes pompes.

La conception du tombeau de Napoléon

C’est alors que commencent les pérégrinations de l’architecte Louis Visconti, l’architecte et maître d’œuvre du tombeau. Voulant nouer un lien historique entre la grandeur des empereurs romains et celle de Bonaparte, il se décide a acquérir du porphyre rouge veiné, pierre ornementale sublime mais dont les carrières romaines sont stériles depuis des siècles….

Conscient des aléas techniques et après d’infructueuses recherches dans les pays limitrophes, Visconti se tourne vers la Russie qui regorge alors de multiples mines de quartzite aux couleurs flamboyantes!

En 1846, Visconti commissionne Louis Léouzon le Duc afin de lui dénicher la pierre adaptée à son grandiose projet. C’est à Chokchka que ce dernier trouvera la “perle rare”, sur les flancs d’une plage du lac Onega (de nos jours, territoire Finlandais). Nicolas 1er, grand tsar de Russie, consent à laisser les français à exploiter la mine.

Après un travail d’excavation titanesque, une quinzaine de blocs sont extraits et retenus pour leur pureté et leur densité propre à la taille de pierre. Après trois mois de transports mouvementés, (traversée de la Neva, golf de Finlande, mer baltique, port du Havre et enfin la Seine…) la matière première et enfin là, prête a être métamorphosée.

Avec ses 4 mètres de long et ses 2 mètres de large, le sarcophage que l’on peut admirer aujourd’hui repose sur une dalle en granit vert des Vosges. Le contraste des deux pierres est saisissant de beauté. Le corps de l’empereur maudit y repose depuis 1861.

La merveilleuse ironie de l’histoire

Les rêves de grandeur de Napoléon l’avait conduit à envahir le territoire russe en 1812 avant d’être défait par le grand stratège russe Koutouzov. Napoléon aurait-il pu imaginer un instant que sa dépouille allait être intimement liée (et à jamais…) à un territoire qui symbolisait son échec?

Ces articles pourraient vous intéresser

Salon gemmologique 2526 septembre 2021

Salon gemmologique 25-26 septembre 2021

mercredi septembre 1, 2021

Vous pouvez acheter des gemmes du monde entier et des bijoux des créateurs français avec...

Joyaux de la cour impériale russe à Amsterdam

Joyaux de la cour impériale russe à Amsterdam

lundi juin 29, 2020

Exposition «Bijoux! L’éclat de la cour de Russie» au parc des expositions Hermitage-Amsterdam durera jusqu’à...

Extraction des diamants en Russie

Extraction des diamants en Russie

mercredi avril 1, 2020

La Russie produit 26% du volume mondiale de diamant Groupe ALROSA se spécialise dans la...